Comment fixer le prix de vente d’un logement ?

visite bien 2Difficile de déterminer le prix exact d’un appartement, car plusieurs facteurs entrent en compte si l’on ne cite que son emplacement.

Pour ne pas fuir les acheteurs et pouvoir liquider le bien immobilier dans les meilleurs délais, il faut proposer le « juste prix » sans pour autant le brader. Mais, quel est le bon prix ?

Les principaux facteurs

Le prix de votre logement doit être juste et raisonnable. Il ne faut pas le surévaluer et encore moins le sous-évaluer. Pour vendre un appartement ou une maison au meilleur prix ; il faut tout d’abord calculer son prix de revient c’est-à-dire le prix d’achat de l’immobilier auquel on ajoute les divers frais d’acquisition tels le notaire, le droit de mutation ou encore les éventuels travaux.

Une fois le prix de revient fixé ; vous devez comparer le prix des autres appartements similaires au vôtre dans le même secteur. Les acquéreurs se sont sûrement renseignés sur le prix des appartements de vos voisins. En effet avec internet, les acheteurs sont de plus en plus informés et ils connaissent bien le marché et ont étudié la conjoncture depuis des mois, voire des années.

Autres critères à considérer pour fixer le prix de son immobilier

L’emplacement du logement fait partie de facteurs-clé à considérer pour évaluer un bien : quartier touristique, pas de vis-à-vis, accessible et proche des transports, une zone économique et démographique développée. D’autres critères subjectifs peuvent également pencher la balance en votre faveur et augmenteront ainsi votre chance de vendre plus vite.

La superficie du logement doit être cohérente à celle du terrain. Une maison avec un terrain a plus de chance d’être vendue qu’une maison avec une petite cour. Inversement, un trop grand terrain ne constitue pas forcément une valeur ajoutée pour augmenter le prix de vente.

Le prix varie également de l’état du bien : est-ce que la maison a été remise à neuf ? Les propriétaires ont-ils réalisé de gros œuvres en vue d’une rénovation ou faut-il prévoir des travaux ? Qu’en est-il de l’état de l’immeuble en matière de performance énergétique, isolation, chauffage, ventilation… ? Tous ces points ont une influence directe sur le prix de l’immobilier. Une maison neuve ou entièrement rénovée qui respecte la réglementation « performance énergétique des bâtiments » se vend beaucoup plus cher sur le marché. En effet, les acheteurs sont à la recherche de logements « écolos » et qui nécessitent très peu de réparation.

Enfin, vous pouvez légitimer la valeur de votre immobilier si vous pensez qu’il est unique. Qu’est-ce qu’on entend par maison unique ? Si votre domaine est équipé de beau jardin, s’il y a un parking ou un garage, s’il possède une piscine ou donne sur une vue panoramique. Ces petites extensions supplémentaires ont toujours leur petit effet auprès des acheteurs potentiels.

Source: Info Immo juillet 2018

Ce contenu a été publié dans Actu-Immobilière, Actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.