UNE VALEUR SURE: L’IMMOBILIER

immoVous avez entre 30 et 40 ans et ne souhaitez pas rester locataire toute votre vie ?    

Ou vous possédez déjà votre résidence principale et voulez investir pour compléter vos revenus tout en réalisant une bonne opération fiscale ? Quel que soit votre objectif, l’immobilier est une valeur refuge. La pierre « rassure », surtout si vous envisagez un investissement en Pinel, source de revenus complémentaires.

Et vous bénéficierez en plus, sous certaines conditions (ressources du locataire, plafond de loyer à respecter…), d’avantages fiscaux variables selon la durée de l’engagement locatif : 12 % pour 6 ans de mise en location, 18 % pour 9 ans, 21 % pour 12 ans. Et ça marche aussi dans l’ancien. On l’ignore souvent, mais le Pinel n’est pas réservé au neuf. Vous pouvez aussi en bénéficier en achetant :

  • un logement ancien faisant l’objet de travaux pour être transformé en logement neuf ;
  • un logement ne satisfaisant pas aux caractéristiques de décence et faisant l’objet de travaux de réhabilitation ;
  • un local affecté à un usage autre que l’habitation et faisant l’objet de travaux de transformation en logement.

En revanche, ce type d’investissement suppose la réalisation de travaux, parfois conséquents. Leur coût n’est pas à négliger lors du montage financier de l’opération. L’avantage fiscal et les conditions pour en bénéficier seront les mêmes que pour un achat dans le neuf.

Source: Immonot

Ce contenu a été publié dans Actu-Immobilière, Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.